Un soin de nuit ? Absolument !

Passer une mauvaise nuit ne nous flanque pas seulement l'humeur au plancher, elle nous ferait aussi prendre cinq ans dans le visage... On réagit sans attendre!

 

Une étude de l'hôpital universitaire de Cleveland (Ohio) a démontré que le manque de sommeil aurait un lien direct avec le processus de vieillissement de la peau.

 

Ainsi, l'épiderme d'un organisme fatigué se montre incapable de se régénérer, de se réparer après une exposition au soleil ou de maintenir un taux d'hydratation optimal. En conséquence, une peau fatiguée présente un facteur de vieillissement au moins deux fois plus élevé que celui d'une peau reposée, ça fait froid dans le dos...

 

Que faire ? Dormir, bien sûr


Au moins huit heures par nuit ! On soigne son sommeil en identifiant les facteurs qui peuvent gâcher nos nuits (mauvaise alimentation, stress, alcool ou rythmes de sommeil perturbés),... Mais pour toutes les fois où ce n'est tout simplement pas possible, on adopte certains gestes SOS pour aider la peau quand les nuits sont trop brèves.
Bi-Sérum intensif "anti-soif" de Clarins. 

 

Préparer la peau


Pour aider la peau à entrer dans un processus de régénération, on la débarrasse des peaux mortes et des traces de pollution. On se démaquille donc avec soin, chaque soir. Puis on applique une eau micellaire ou une lotion adoucissante.
Silk Purifying Cleansing Oil de Sensaï.

 

Protéger l'hydratation


En offrant à sa peau un petit coup de pouce : selon ses besoins spécifiques, on booste sa peau avec une crème régénérante, nourrissante ou un sérum hydratant, chargé d'acide hyaluronique, qui va protéger l'hydratation durant le sommeil.
Sérum d'hydratation profonde de Velds.