BULGARI GOLDEA

 

 

La luxueuse modernité de Goldea Composé par Alberto Morillas joue avec les codes et les valeurs de la haute parfumerie italienne et française traditionnelle.

 

Goldea est un véritable hymne aux muscs. Il tend vers le déraisonnable, rappelant les volumes extravagants des bijoux Bulgari. Mais ce mélange très particulier de muscs, avec leur intensité persistante, n’est véritablement ni obsolète ni baroque. Si c’était un objet, ce serait une sculpture dorée de Brancusi. Avec sa forme qui crée un aspect unique et intemporel, doux, lisse et soyeux.

 

Cette densité, cette brillance, cette patine sont apportées par les muscs très modernes et presque tangibles de Goldea. Au sein de toutes ses facettes voluptueuses. C’est la contribution de l’ylang-ylang – une fleur très lumineuse qui fait écho à l’exotisme contrôlé de cette composition – et des pétales de jasmin.

 

Si c’était une couleur, ce serait celle d’une bille d’or reflétant la luminosité du ciel. Comme un coucher de soleil. Mais Goldea incarne aussi la richesse et l’éternité que symbolise l’or, et la fascination hypnotique qui voyage dans l’histoire des hommes et des dieux, de l’Égypte ancienne à l’Espagne des conquistadors.

 

Présentes dans les notes de tête, de cœur et de fond, les tonalités addictives du musc rehaussent l’aspect naturel et léger de la fleur d’oranger dont la présence contribue à créer le bouquet hybride électrifiant d’un floriental. Cette note magnétique est prolongée par les vibrations voluptueuses inattendues de l’ylang-ylang. Celles-ci évoquent l’audace flamboyante, iridescente des pierres précieuses – parfois semblables à des pralines ou à des cristaux sucrés – que Bulgari cherche sans relâche dans le monde entier. L’ensemble compose une Eau de Parfum au style lumineux qui « transforme » la lumière solaire en essence, tel un ornement précieux qui sature la peau à son contact.